Confinement : la communauté Malt a déjà formé plus de 10 000 personnes à la tech

By |2020-04-23T14:57:40+02:00avril 2020|Tags: |

Grâce au programme Malt Academy, plus de 10 000 personnes ont bénéficié depuis le début du confinement d’une formation gratuite en tech, management ou encore design, animée par des freelances et des membres de l’équipe Malt. Un travail d’équipe monté en 48h, mené sur 3 pays simultanément, qui nous a replongé dans la peau des “premières années startup” de Malt dont je vous propose de découvrir les coulisses. 

Freelances : comment faire face au ralentissement économique

By |2020-03-18T17:47:13+01:00mars 2020|Tags: |

Le dispositif de confinement mis en place le mardi 17 mars 2020, dans le cadre de l’épidémie de Covid-19, oblige l’ensemble des entreprises et professionnels à réinventer leur façon de travailler, et à favoriser le télétravail. Les freelances voient eux aussi leurs activités affectées et de nombreuses questions subsistent. Cependant, malgré ce que la situation pourrait laisser penser, les missions ne s’arrêtent pas et les freelances, déjà habitués au télétravail, peuvent encore les mener depuis chez eux. 

Malt Tech Trends 2019 : l’analyse la plus complète du marché IT est disponible

By |2020-02-10T16:13:42+01:00décembre 2019|Tags: |

Malt lance la deuxième édition du Malt Tech Trends. Cet outil unique, qui sera réactualisé tous les 6 mois, permet d’identifier les compétences les plus demandées par les entreprises, et de dresser un panorama des grandes tendances Tech, à l’heure où la transformation digitale dans les grandes entreprises est un impératif porteur de multiples enjeux économiques mais également de développement interne (agilité - rapidité de traitement des demandes, gain de productivités…).

Le freelancing en France 2019 : 90% des freelances le sont par choix

By |2019-06-21T14:35:08+02:00juin 2019|Tags: |

Pour la troisième année consécutive, Malt, communauté de freelances du numérique publie son étude sur le marché des freelances en France. En 2019, Malt quantifie désormais cette population à 930 000 freelances, ce qui représente une croissance de 145% en dix ans. Si les métiers tech (développeurs, data scientists, devOps…) étaient déjà bien inscrits dans cette mouvance, les métiers de l’image (directeurs artistiques, graphistes, photographes...) et ceux du webmarketing et de la communication représentent aujourd’hui aussi une part très importante.