2020-01-13T15:23:16+01:00 janvier 2020|||

Pilotage des prestations intellectuelles et digitalisation : les DSI et services Achats doivent devenir co-acteurs de l’innovation

Identifiés comme des ressources clés, en raison de leur expertise technologique pointue, les Consultants IT sont de plus en plus sollicités par les entreprises pour les projets de transformation digitale. Faire appel à des prestataires externes pose un défi de taille : leur recrutement doit répondre aux exigences, souvent divergentes, des services DSI et Achats.

Initialement, ce sont les services Achats qui sont en charge de sourcer et gérer le recrutement de ce type de prestations intellectuelles et ainsi permettre aux équipes IT de gagner en agilité et en efficacité. Pour avoir accès à ces profils pénuriques et fortement demandés par la Direction des Services Informatiques, les Acheteurs identifient des prestataires, de type plateforme ou ESN. Or, la Direction des Services Informatiques et les services Achats ont des exigences différentes. Les premiers souhaitent intégrer les meilleurs profils, expérimentés et rapidement disponibles, pour délivrer leur roadmap technique et staffer leur équipe interne. L’Acheteur, quant à lui, souhaite en premier lieu optimiser ses coûts. Lorsqu’il s’agit de recruter les meilleurs talents pour ses clients internes, il ne doit plus être question uniquement de coût mais aussi de performance et d’adéquation avec les besoins IT. Ainsi, les services Achats se retrouvent tiraillés entre un rôle de contrôleur de gestion et un rôle de fournisseurs de ressources performantes, agiles et innovantes.

Ce sont ces divergences dans les objectifs et le rôle de chacun qui mettent aujourd’hui à mal la conduite des projets de transformation numérique dans les entreprises

Si les entreprises veulent réussir leur transformation numérique et rester innovantes et performantes, le rôle de l’acheteur doit changer radicalement et rapidement, et ne plus être uniquement dans une logique “cost-killer”.

L’Acheteur doit devenir un véritable animateur de communauté pour ses clients internes et non plus uniquement un contrôleur de coût. Il doit dépasser les limites des outils ERP actuels et intégrer plus fortement les DSI au process d’identification et de recrutement de ces talents externes. Grâce à ce travail commun, ils pourront enfin apporter des réponses efficaces pour la réalisation des grands projets numériques de l’entreprise.