2018-06-06T10:29:45+00:00 juin 2018|| |

Pour ses 5 ans, Malt affirme son leadership

A l’aune de son cinquième anniversaire, Malt, plateforme française leader pour les freelances des métiers du numérique, confirme le fort potentiel de son modèle en annonçant qu’elle générera plus de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires dès 2018 en France.
Également présente en Espagne, la société vise maintenant plus de 1 milliard de CA en Europe en 2023, en ouvrant dès l’année prochaine aux Pays-Bas et en Allemagne.

Un marché estimé à 300 milliards d’euros en Europe

Malt est né d’une conviction forte : transformer le marché des services de prestations intellectuelles (SSII, brokers, agences…), estimé à 300 milliards d’euros en Europe (Syntec Numérique 2014), avec un modèle de plateforme ouverte, transparente et communautaire pour les freelances. Malt croit aussi à une  communauté qui se rencontre et échange, grâce à des ambassadeurs répartis dans 20 villes en France et plus de 200 événements de networking, de workshops et de partage d’expériences par an.

Dans un monde du travail qui voit à la fois une explosion du freelancing (830 000 freelances en France selon notre étude), une pénurie des talents et une démocratisation de l’accès aux freelances par les grands groupes, Malt propose un nouveau modèle : un algorithme de matching puissant et une mise en
relation directe et immédiate.

Les entreprises accèdent à des talents du numérique hautement qualifiés au sein de la plus grande communauté de freelances en France : développeurs, data scientists, Ui/Ux designers, directeurs artistiques…

Grâce à ce modèle ouvert, 10 000 entreprises sont déjà clientes de Malt pour des missions récurrentes, dont 30 entreprises du CAC 40 : LVMH, AccorHotels, GRTgaz, Engie, Publicis, Carrefour…

Un développement international pour Malt, porté par un premier succès en Espagne

Malt valide en Espagne son modèle unique, où en à peine 6 mois, elle fédère déjà plus de 7 000 freelances. Malt va ouvrir ses bureaux en 2019 aux Pays-Bas et en Allemagne.

Pour accompagner ce développement international, Malt prévoit de passer de 70 à plus de 200 salariés à horizon 2020.

A propos de Malt

Depuis 2013, Malt (ex Hopwork), fondé par Vincent Huguet (CEO) et Hugo Lassiège (CTO), est la plateforme de freelances qui a l’ambition de disrupter le marché du travail et des SSII. Elle est aujourd’hui accompagnée par des investisseurs de premier plan, dont les fonds Kerala Ventures, ISAI et Serena.

Téléchargez notre communiqué de presse